Quais du Polar : quand des auteurs et des chercheurs imaginent l’humain du futur…

En 2013, le festival Quais du Polar a accueilli Et si on en parlait pour la première fois, affirmant ainsi un fort intérêt pour la science-fiction et ses liens avec les enjeux sociétaux de la recherche contemporaine.

2 sujets ont été abordés :

– « De l’évolution naturelle aux manipulations génétiques, quel humain demain ? »

– « Hybridation Homme-machine : la réalité rejoint-elle la fiction ? »

Autour du cycle « Métamorphoses : de l’Homme augmenté au robot humanoïde », deux tables-rondes ont ainsi réuni une diversité de chercheurs et d’auteurs, afin d’explorer leurs imaginaires communs et faire le point sur les avancées scientifiques comme sur les projections qui resteront pour l’instant à l’état de fantasmes sur le devenir de l’Homme.

Quelques retours en vidéo…

 

Intervenants présents lors de ces tables-rondes :

 « De l’évolution naturelle aux manipulations génétiques, quel humain demain ? »

Auteurs :

– Bernard Werber (Troisième Humanité),

– Thierry Béthune (L’Enfant de Néandertal)

– Franck Thilliez (Gataca).

 

Intervenants scientifiques :

– Marylène Patou-Mathis, paléontologue (Muséum National d’Histoire Naturelle, Laboratoire de Préhistoire et Institut de Paléontologie Humaine)

– Sylvain Charlat, généticien (Laboratoire « Biométrie et Biologie Évolutive », CNRS – Université Claude Bernard Lyon 1).

 Animée par Béatrice Korc, responsable du service Science et Société de l’Université de Lyon

 

« Hybridation Homme-machine : la réalité rejoint-elle la fiction ? »

Auteurs :

– Norman Spinrad (Le Temps du rêve)

– Marin Ledun (Zone Est)

Autres intervenants et scientifiques :

– Rémi Sussan, journaliste spécialiste des nouvelles technologies et de science-fiction

– Karim Jerbi, neurobiologiste, spécialiste des interfaces cerveaux-machine, Centre de Recherche en Neurosciences de Lyon, INSERM – CNRS

 Animée par Julien Pouget, organisateur du Festival de science-fiction, Les Intergalactiques de Lyon.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *