Reportage : Une résidence d’artiste en laboratoire

Dans le cadre de la 11ème édition du programme Et si on en parlait sur le langage, le collectif grenoblois d’artistes « Un Euro ne fait pas le Printemps » a investit une semaine durant les murs du laboratoire Dynamiques de Langage pour une résidence artistique d’un nouveau genre.

Yves Béal et Heiko Buchholz, ont travaillé à une nouvelle exploration : celle des mots. Pour aller à la rencontre du mot, du langage, des sons et des sens que nous, humains, produisons en permanence, les artistes et chercheurs ont confronté la poésie et la science en scrutant les particules du langage, leurs sens et leurs impressions sur nous. La semaine a été ponctuée d’ateliers d’écriture, de rencontres, de temps d’échanges et d’investigations sensibles des travaux de recherches menés au sein du laboratoire.

Une équipe de tournage menée par Christian DURY (CNRS / Institut des Sciences de l’Homme ) a suivi la joyeuse équipe et propose un reportage qui donne a voir une belle alliance arts et sciences.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *