“Mi ciudad, el clima y yo”: L’analyse des résultats de la consultation citoyenne sur les changements climatiques à Lyon (espagnol)

Dans le cadre des cycles de rencontre Et si on en parlait, le service Sciences et Société en partenariat avec des chercheurs géographes, historiens et sociologues, a conduit une consultation citoyenne sur le territoire de la Métropole de Lyon.

Celle-ci a été valorisée dans le cadre d’un chapitre de l’ouvrage :  Cambio climático y políticas publicas urbanas: lecciones de y para ciudades de América Latina.

“Mi ciudad, el clima y yo”: L’analyse des résultats de la consultation citoyenne sur les changements climatiques à Lyon (espagnol)

BD pour le climat

De novembre 2014 à juillet 2015, l’Université de Lyon a mis en œuvre, avec des scénographes, des urbanistes, des associations, des collectivités, une consultation citoyenne pour créer ensemble un observatoire du climat, porté par le Laboratoire d’excellence lyonnais Intelligences des mondes urbains.

L’exposition MA VILLE, LE CLIMAT ET MOI est une restitution des planches de BD produites par le dessinateur Sébastien Brunel.

planche01-600ma-ville-le-climat-et-moi-planche02-600ma-ville-le-climat-et-moi-planche03-600ma-ville-le-climat-et-moi-planche04-600ma-ville-le-climat-et-moi-planche05-600 ma-ville-le-climat-et-moi-planche06-600ma-ville-le-climat-et-moi-planche07-600ma-ville-le-climat-et-moi-planche08-600

Comment vivre en ville métropolitaine à l’ère du changement climatique ?

Le 3 février 2016, au Grand Amphithéâtre de l’Université de Lyon, 3 chercheurs ont décrypté les enjeux de durabilité des métropoles face aux changements climatiques.

Life-of-Pix-free-stock-city-sky-sunset-LEEROY

Depuis plusieurs années, nous sommes amenés à repenser la ville, pour nous adapter aux impacts changement climatique : énergie, habitat, transport, travail… Tous les secteurs sont questionnés pour rendre notre territoire de vie et son fonctionnement plus « durable ». Différents modèles d’adaptation de villes peuvent être étudiés dans les pays du Nord. Néanmoins ces développements prennent-ils en compte les aspects plus sombres du phénomène de « métropolisation » des dernières décennies (accélération du temps, étalement urbain, inégalités économiques et sociales, etc.)? Pouvons-nous faire le choix d’une ville plus juste et vivable face au changement climatique ?

Après un éclairage sur les accords de la COP21 permettant de mieux comprendre le contexte de l’adaptation de notre ville au changement climatique, découvrez les interventions des 3 invités:

  • Kévin Doyon, ingénieur de recherche et doctorant sur l’adaptation au changement climatique (LCRE-CRGA UMR 5600 CNRS),
  • Guillaume Faburel, géographe et urbaniste, professeur à l’Université Lumière Lyon 2, responsable de l’axe Etudes urbaines du pôle Action publique (UMR5206 Triangle) et membre du LabEx Intelligences des Mondes Urbains,
  • Raphaëlle Gauthier, intervenante du Réseau Action Climat France.
Accords COP21 : KEZAKO?

 

DIAPO GHAUTHIER

L’adaptation aux changements climatiques à l’échelle de la ville : une pluralité des territoires, pas de mesures plurielles ?pdf

Découvrez l’intégralité de la conférence en podcast