Retours sur la soirée-débat « Cerveau, sexe, gènes… Sommes-nous vraiment programmés ? »

Les intervenants présents lors de la soirée-débat du 6 décembre 2011 ont présenté les recherches en cours pour faire le point sur les connaissances scientifiques : que peut-on aujourd’hui expliquer et que peut-on prédire du devenir des individus ? Quel rôle joue le biologique dans la construction de nos identités ?

Le sens des recherches consacrées aux comportements « déviants » ou hors-normes a également été interrogé : quelles perspectives ces recherches ouvrent-elles, en matière de prévention et de soin ? Comment notre société appréhende aujourd’hui les différences entre les individus, le développement de l’enfant, les problèmes sociaux ?  Quelles conceptions de l’humain sont en jeu derrière les discours tenus, et pour quels projets de société ?

Avec près de 300 personnes réunies lors de la soirée et un beau panel d’intervenants, les échanges ont été particulièrement riches. Ils ont révélé l’importance des enjeux sociétaux, derrière cette question de science, en s’intéressant aux implications des conceptions déterministes pour notre système d’éducation, de prévention et de soin.

Lire la synthèse des débats.

Lire la retranscription intégrale des échanges.

Consulter le document-support des débats.

Regarder les vidéos qui ont servi à lancer les échanges.

Débat en présence de :

  • Jean-Michel Besnier, philosophe et docteur en sciences politiques, professeur à l’Université de Paris IV – Sorbonne
  • Olivier Gandrillon, biologiste moléculaire, directeur de recherche au Centre de Génétique, de Physiologie Moléculaire et Cellulaire (UCBL, CNRS), Lyon
  • Philippe Meirieu, professeur des universités en sciences de l’éducation, Université Lyon 2
  • Catherine Vidal, neurobiologiste, directrice de recherche à l’Institut Pasteur, Paris

Animation par Philippe Petit, journaliste à France Culture et rédacteur en chef à Marianne.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.