Alimentation : quels défis nous attendent?

« La planète Terre a atteint fin octobre 2011 le cap des 7 milliards d’habitants. » (Organisation Mondiale de la Santé-OMS, 2011)

« 1,5 milliards d’êtres humains sont actuellement en surpoids (OMS, 2011) et près d’un milliard en situation de sous-nutrition. » (Organisation mondiale des Nations-Unies pour l’alimentation et l’agriculture-FAO, 2010)

« Vers 2050, l’augmentation de la population et des revenus devrait nécessiter un accroissement de 70% de la production alimentaire mondiale. » (FAO, 2011)

« Il y avait en France, en 2006, 24 % de ménages pauvres chez les agriculteurs et les salariés agricoles, contre 13 % dans l’ensemble de la population. Depuis, l’écart tend à s’accroître. » (INSEE, 2012)

CC – Laurent Espitallier

Plusieurs constats interrogent quant aux limites de notre alimentation actuelle et du système de production qui la sous-tend. Un peu partout, des voix s’élèvent (scientifiques, citoyens, associatifs, politiques…) pour réclamer un modèle de production et de distribution plus durable, qui réponde aux besoins et particularités de tous, dans le respect des écosystèmes.

De l’échelle individuelle et locale aux orientations politiques mondiales, quelles sont les logiques à l’œuvre et les évolutions en cours ? Quels sont les grands défis à relever si l’on souhaite être en mesure de nourrir l’humanité ? Quelles solutions la recherche peut-elle apporter pour adapter les pratiques aux nouvelles contraintes et attentes sociétales ?

Au printemps 2012, une série de rencontres Et si on en parlait ont permis de questionner les différentes facettes de notre alimentation actuelle, et d’étudier les grands défis à relever.

Retrouver toute la programmation des rencontres.

Des articles, portraits de chercheurs et synthèses des échanges sont disponibles sur notre blog, rubrique Alimentation.