« Et si on en parlait » : de quoi s’agit-il ?

 

Et si on en parlait est un dispositif créé par le service Science et Société de l’Université de Lyon en 2010. Il favorise le questionnement, le dialogue et le débat, autour de sujets de société sur lesquels les sciences peuvent apporter un éclairage particulier.

Ateliers participatifs et ludiques, projections, balades urbaines, soirées-débats… et désormais évènementiels dans le cadre de grandes manifestations culturelles et scientifiques (Quais du Polar ; Biennale d’Arts contemporains ; exposition à la Bibliothèque de la Part-Dieu; Forum des sciences du vivant Biovision…) permettent de mener une réflexion entre des chercheurs de multiples disciplines, et divers acteurs de la société civile, experts ou simplement intéressés pour apprendre et s’exprimer.

 

Robot-chien Aibo

Robot-chien Aibo

 

De 2010 à 2012, Et si on en parlait s’articule en plusieurs étapes complémentaires :

  • Des ateliers (au minimum 3) sur des angles spécifiques de la problématique, pour échanger avec le grand public et recueillir ses questionnements. Proposés à des groupes de 30-40 personnes, en présence d’un chercheur, ils se déroulent sous une forme dynamique et conviviale, propice aux interactions : balades urbaines, explorations de labos, cafés sciences et images…
  • Un séminaire interprofessionnel, pour permettre la rencontre entre une quarantaine d’acteurs « experts » du sujet, autour de leurs représentations et expériences respectives et de leurs liens avec la société civile.
  • Une soirée-débat réunissant une table-ronde de 3 à 4 chercheurs issus de différentes disciplines et un large public, pour prendre du recul sur la problématique globale, à partir des questionnements soulevés en ateliers. Cette soirée est accessible aux publics en situation de handicap. Lors de la soirée-débat, les questions soulevées lors des ateliers servent à initier les échanges : elles sont présentées à l’aide de montages sons et photos, puis discutées et mises en perspective, pour aboutir à une réflexion transversale sur la thématique.

 Pendant ces trois années, 5 thématiques ont été abordées :

 

Depuis 2013, l’Université de Lyon, forte de partenariats culturels et scientifiques noués depuis 3 ans, propose de nouveaux types de rencontres dans le cadre de Et si on en parlait.

Associé à de grands évènements de notre territoire lyonnais et rhonalpins, Et si on en parlait touche ainsi un plus grand public et réaffirme la place essentielle des questionnements liées aux sciences dans notre culture. Parallèlement à ces rencontres évènementielles, de courtes formations sur la science et ses enjeux sont proposées aux jeunes chercheurs doctorants, mais aussi à tous citoyens intéressés.

C’est autour de la nouvelle thématique annuelle, « Métamorphoses : de l’Homme augmenté au robot humanoïde » que la dynamique Et si on en parlait fait ainsi peau neuve. Les rencontres du 1er semestre, en partenariat avec l’Ecole nationale des arts et techniques du théâtre (ENSATT), Quais du Polar, le Forum des sciences du vivant Biovision, Le Printemps Arts et Sciences de St-Priest… seront prochainement valorisées grâce à des vidéos et articles sur ce blog. 

Pour retrouver toute la programmation consultez le site !