Ressources pour (mieux) comprendre les changements climatiques

 

Ce billet vous propose une petite sélection de ressources disponibles en ligne sur les changements climatiques, leurs enjeux et impacts sur nos sociétés, les connaissances scientifiques disponibles et les pistes d’adaptation. Une sélection complémentaires d’ouvrages vous sera bientôt proposée… A suivre sur ce blog.

 

Mieux comprendre les mécanismes du climat :

l’animation Sagascience du CNRS sur le climat : pédagogique et interactive, cette animation passe en revue les différents mécanismes qui conditionnent le climat : énergie solaire, effet de serre, circulations atmosphérique et océanique.

la vidéo de la NASA sur l’évolution de la température globale: la température globale a augmenté de manière significative depuis 1880, affectant de manière différenciée les différentes régions de la planète.

 

Changements climatiques : que peut-on prévoir ?

 – Vidéo Peut-on prévoir l’ampleur des réchauffements ? Sylvie Joussaume, climatologue, directrice de recherche au CNRS, présente les modèles et scenarios utilisés pour anticiper les évolutions futures du climat.

Les modèles de prévision de l’évolution du climat sont-ils fiables ? par Olivier Talagrand, chercheur au Laboratoire de Météorologie Dynamique à l’IPSL et directeur de recherches au CNRS  (billet posté le 4 avril 2010)

Quel consensus scientifique sur le réchauffement climatique ? (publié par le journaliste scientifique P. Barthélémy) : 97% à 98% des scientifiques sont d’accord avec l’idée d’un réchauffement climatique d’origine humaine.

 Pour aller plus loin :

Conférence de Jean Jouzel (GIEC) sur le réchauffement climatique (2010)

Rapports d’évaluation du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC)

Climat : Emergence d’une vraie controverse ou expressions multiples d’un scepticisme sur la réalité d’une menace annoncée ? (publié sur le site de l’association VivAgora) : il existe une grande variété de thèmes de controverses autour du climat dans les différents pays.

 

Quels sont les enjeux des changements climatiques ?

Site du ministère de l’environnement pour vulgariser les connaissances sur les changements climatiques : Élévation du niveau de la mer, événements climatiques extrêmes, chamboulement des écosystèmes, bouleversement des conditions de vie… Les changements climatiques auront des effets considérables dans de nombreux domaines. Plusieurs animations sont disponibles pour (mieux) comprendre pourquoi la Terre chauffe, quels sont les impacts des changements climatiques et découvrir quelques pistes d’action en faveur du climat. 

Vulnérabilités urbaines : le changement climatique : Chantal Pacteau, membre de l’équipe de direction du GIS Climat, présente les enjeux du changement climatique en milieux urbains et les moyens d’y faire face (Revue l’Architecture d’aujourd’hui, janvier 2011)

Pour aller plus loin :

Observatoire National des Effets du Réchauffement Climatique (ONERC) 

Page Changement climatique et Santé de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS)

 – Climat de la Région Rhône-Alpes, un document de Météo-France pour la DREAL (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement), sur l’évolution du climat rhonalpin.

 

Comment faire face aux changements climatiques ?

Plan national d’adaptation au changement climatique

– Dossier Le Changement climatique de la Documentation française (présentation de la politique nationale et internationale de lutte contre les changements climatiques)

De Rio à Copenhague : ça chauffe pour la planète (France 24  et RFI) : ce documentaire revient sur le protocole de Kyoto (1997) et l’institution de marchés du CO2. Il expose également le débat philosophique et politique avec, d’un côté, ceux qui estiment qu’avec la volonté politique et les ressources de la science, il est encore possible d’inverser la tendance et, de l’autre, ceux qui pensent que c’est déjà trop tard, sauf à remettre fondamentalement en cause le principe même de la croissance.

Pour aller plus loin :

Base de données de projets de recherche sur les impacts et l’adaptation aux changements climatiques

Changements climatiques et chocs extrêmes : défis, pièges, pistes : Patrick Lagadec, directeur de recherche à l’école Polytechnique, s’interroge sur la façon dont nos société vont traverser les chocs extrêmes (cyclones, inondations, vagues de chaleur et de froid…) qui s’annoncent. Quels sont les freins culturels et institutionnels à lever ?

Changements de climat, changements de société : la programmation des rencontres est en ligne !

Après la thématique « Alimentation : quels défis nous attendent ? » du printemps 2012, découvrez du 12 octobre au 15 novembre 2012, un nouveau cycle de rencontres Et si on en parlait autour des changements climatiques.

Au programme : des ateliers (balades urbaines, rencontres avec des chercheurs les 12, 13 et 20 octobre, une soirée-débat le 15 novembre et de nombreux événements associés (exposition, conférences…). Consulter la plaquette du programme : ESOEP_programme_climat2012

 

Voici une présentation de cette 5e thématique :

La température moyenne à la surface du globe a augmenté de 0,74° en un siècle et l’élévation du niveau des océans tend à s’accélérer[1].

Bien que certaines incertitudes demeurent, les suivis et analyses effectués par des scientifiques du monde entier sont sans équivoque : le dérèglement climatique n’est plus une hypothèse. Il s’inscrit désormais dans notre quotidien. Peu à peu, ses effets commencent à se faire sentir : intensification des sécheresses et des inondations ; chamboulement des écosystèmes ; migrations de populations humaines et animales ; émergence de nouvelles maladies, etc.

Ces perturbations majeures de notre environnement bouleversent nos cadres d’action et de pensée. Elles posent des défis dans de nombreux domaines : énergie, urbanisme, transport, alimentation, santé… Vertigineux, ces défis sont tels qu’ils peuvent conduire à l’inaction voire au déni de réalité.

Le monde de la recherche scientifique et de l’innovation technologique est très mobilisé dans le but de proposer des moyens d’adaptation aux changements en cours. La plupart prévoient d’associer réponses techniques et modifications des comportements, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et adapter nos sociétés à la nouvelle donne climatique. D’autres pistes purement technologiques commencent à trouver des échos et des financements. Regroupées sous le terme de  géo-ingénierie, elles consisteraient à manipuler le climat en vue de provoquer un refroidissement artificiel de la planète.

Comment les changements en cours sont-ils appréhendés par les chercheurs, les citoyens, les pouvoirs publics ? De quelles marges de manœuvre disposons-nous pour limiter et/ou affronter les bouleversements qui s’annoncent ? Quelles sont les implications sociales, économiques, géopolitiques, etc., des différents scénarios ? Ressources énergétiques, gouvernance, économie, mentalités… que faudrait-il changer pour permettre notre adaptation collective ?

En lien avec l’exposition  « Climat ! A nos risques et périls » proposée par les Archives municipales de la Ville de Lyon sur l’histoire des aléas climatiques dans la région lyonnaise, il s’agira tout au long de cette thématique de réfléchir aux façons dont notre société peut intégrer les changements climatiques dans son évolution et faire face à ces défis d’un genre nouveau.


[1] Valeur établie pour la période 1906–2005, par le Groupe d’Experts Intergouvernementaux sur le Climat (GIEC) dans son 4ème rapport de synthèse (2007). Ce rapport indique également que, sur l’ensemble de la planète, le niveau moyen de la mer s’est élevé de 1,8 [1,3-2,3] mm/an depuis 1961 et de 3,1 [2,4-3,8] mm/an depuis 1993.

Synthèse des échanges « Alimentation : quels défis nous attendent ? »

 

Une belle soirée le 6 juin dernier ! Des petits stands pour grignoter et commencer à échanger de manière conviviale. Et 2 heures de discussions à bâtons rompus avec trois chercheurs pour mieux comprendre les risques qui pèsent aujourd’hui sur notre alimentation : épuisement des ressources, pollutions des sols et des eaux, fortes pressions démographiques, volatilité des prix agricoles…Comment faire face aujourd’hui aux demandes alimentaires qui ne cessent de croître tout en préservant les ressources naturelles ? Plusieurs aspirations sociales, politiques, professionnelles… ont convergé après guerre pour donner naissance à notre modèle agricole actuel. Un changement de cap serait-il aujourd’hui envisageable ?

Lire la synthèse des échanges.

Consulter le document d’accompagnement du débat.

Regarder les vidéos qui ont servi à lancer les échanges.

 

Débat en présence de :

  • Michel Guglielmi, agroéconomiste, professeur d’économie à l’ISARA-Lyon ;
  • Agnès Giboreau, directrice de recherche à l’Institut Paul Bocuse, chercheuse associée au laboratoire Neurosciences Sensorielles Comportement Cognition (Université Claude Bernard Lyon 1/ CNRS/ INSERM U1028 ; UMR 5292) ;
  • Laurence Bérard, ethnologue, équipe « Ressources des terroirs – Cultures, usages, sociétés » du laboratoire d’éco-anthropologie et d’ethnobiologie (CNRS / Muséum National d’Histoire Naturelle ; UMR 1206).

Animation par Claude Costechareyre (Société Niagara)

 

Les enjeux de notre alimentation : quelques liens utiles

 

Nos choix alimentaires ne sont pas forcément qu’une question de goût, de culture ou de plaisir. Ils ont aussi des impacts sur l’environnement, la santé, l’économie… Ce billet vous propose quelques liens utiles pour vous informer sur ces enjeux et apprendre à vous repérer dans les nouvelles façons de consommer : acheter bio, équitable, local… à quoi ça sert et comment s’y retrouver ?

A noter : le samedi 5 mai 2012, l’Université de Lyon organise une balade urbaine à la découverte de différents choix de consommation.

 

Pour mieux comprendre l’impact environnemental de nos choix alimentaires, vous pouvez consulter :

Par exemple, en échangeant un repas carné pour un repas végétarien par semaine, vous économisez 160 kg de CO2 par personne sur une année…

Sur les liens entre alimentation et santé :

Le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque majeurs pour un certain nombre de maladies chroniques, parmi lesquelles le diabète, les maladies cardio-vasculaires et le cancer.  Selon les estimations de l’OMS, en 2008, plus d’un adulte sur dix dans le monde était obèse. Ces problèmes augmentent désormais de façon spectaculaire dans les pays à faible ou moyen revenu, surtout en milieu urbain.

 Environ un tiers des cancers pourraient être évités par les populations en modifiant l’alimentation, en augmentant le niveau d’activité physique et en maintenant un poids optimal.

  • Acheter et manger sans se leurrer, un article de l’INRA Magazine (novembre 2010) sur les « biais de perception » qui peuvent leurrer le consommateur dans ses choix de consommation.

 

Nos choix ont aussi des répercussions sur les producteurs et productrices et sur les territoires

Nous publierons très prochainement un billet sur les impacts et enjeux de notre système de production agricole, qui abordera plus spécifiquement ces questions économiques, sociales et géopolitiques. En attendant, pour un bon aperçu général des enjeux de notre alimentation, consulter l’article sur l’Alimentation durable (proposé par l’association Adéquations).

 

Alternatives et nouvelles façons de consommer
Peu à peu, de nouveaux systèmes de production et de distribution se mettent place, parmi lesquels :

Pour vous repérer parmi ces nouvelles façons de consommer et apprendre à décrypter les nombreux labels présents sur les étiquettes de nos produits, vous pouvez consulter le Guide des labels de la consommation responsable.

Le site Le Marché citoyen répertorie les magasins bio, équitables ou solidaires en France, classés par type d’achat et par région, avec des conseils pratiques pour faire évoluer sa consommation.

Vous pouvez également consulter l’avis de l’ADEME sur les circuits-courts alimentaires de proximité.

A noter : la Ville de Lyon a aussi créé un label « Lyon, ville équitable et durable » pour donner de la visibilité à l’offre locale de produits et services responsables et encourager leur essor.

 

Ces nouvelles façons de consommer constituent-elles des solutions satisfaisantes et accessibles à tous ? C’est l’objet de notre balade urbaine du 5 mai 2012. Un reportage sur cette balade sera bientôt disponible sur notre blog… à suivre donc !